Domotique et gestion de l'énergie  |  Qui est DOMO-Energie  |  Contact  |  Liens  |  FAQ  |  Plan du site   
 
Logo Domo-Energie
 |  Services  |  Produits  |  Professionnels  |  Propriétaires  |  Tout savoir  |  Actualités  | 
 
 
 
Logo Domo-Energie

Les systèmes à courant porteur

Une « vague d’énergie » nous arrive par les technologies dites « à courant porteur » :

  • X10 pour la domotique
  • Powerline ou PLC pour la transmission de données (Internet par exemple)

"Une analyse de la situation nous laisse supposer qu'à l'avenir, l'implantation de réseaux complets (réseau d'Accès + domestique) sera progressivement abandonnée au profit du développement ou de l'importation de modem PLC à usage domestique uniquement. Ces équipements, importé des USA ou d'autre pays seront vendus sur le marché suisse sans que le régulateur ne puisse garder le contrôle sur les sites d'implantation de ces appareils.

 

Cette situation, si elle se confirme, pourrait conduire à une dégradation sensible de la qualité de réception et provoquer une augmentation des plaintes concernant les perturbations radio, de la part des différents services opérant en ondes courtes."

(Extrait du rapport du 16 juin 2003 commandé par l'OFCOM)

Que ce soit pour la communication de données (Internet) ou pour la commande d’appareils (domotique), le principe réside dans l’utilisation de votre installation électrique (230V) pour faire passer l’information d’un endroit de votre maison à un autre.

Ce principe a ses avantages:

Le plus important est sans doute qu’il ne nécessite pas (en principe) le changement du câblage dans votre maison.

La contrepartie à payer pour cela n’est pas petite :

Accepter le principe que TOUS les composants, pour communiquer ensemble, ont besoins d’être connectés au réseau électrique 230V, même s’il s’agit d’éléments n’ayant pas besoins de consommer (interrupteurs).

 

Si l’on imagine une maison utilisant ce système pour:

  • la régulation individuelle du chauffage (thermostats)
  • le contrôle des lumières (interrupteurs)
  • les éléments de sécurité (capteurs et autres détecteurs de présence)
  • ainsi que la connexion Internet (Powerline)

On va très vite se trouver dans un magnifique champs magnétique provoqué par la circulation du courant dans tous les coins de toutes les pièces de votre maison !

On appelle aussi cela « la pollution électromagnétique ».

Selon le rapport d’étude sur ce sujet fait par l’OFCOM en juin 2003, les perturbations diverses dues à ce système de communication sont clairement reconnues et les projets prévus dans le domaine publique (Internet par exemple) ou privé (communication et domotique) pourraient être abandonnés.

Ce rapport s'intéresse surtout à la pollution des ondes radio et des perturbations provoquées par ces systèmes. L’aspect « santé » n’est pas abordé, ce n’est pas le rôle de l’OFCOM.

Cependant, plusieurs études scientifiques démontrent déjà l’influence négative d’une « antenne » d’énergie sur notre santé créée par un réseau de courant (230V par ex.).

Si ce système est très pratique pour commander des équipements « consommateurs » sur un réseau d’énergie existant, il va cependant à l’encontre du principe de base d’une vie plus saine dans l'habitat :

  • supprimer les consommateurs de courant inutiles en amenant l’énergie uniquement là où elle est consommée (prises, lumière, machines)
  • envoyer l'énergie uniquement lorsqu'elle est nécessaire (courant stoppé au tableau principal s’il n’est pas utilisé).

Rappelons enfin qu'une énergie distribuée correctement permet des économies importantes, et une sécurité accrue.

      Dernière modification : mardi 13 février 2007    

 

nba pas chere nba pas cher cheap nike roshe cheap nike nba jerseys for sale cheap wholesale kobe jersey for sale cheap wholesale jersey for sale cheap wholesale nfl jersey for sale cheap nike roshe trainers discount nfl jersey Jordan 23 jerseys for sale cheap jordan jerseys nike roshe run pas cher cheap ray ban sunglasses nike roshe run for sale nike blazer pas cher nike roshe run cheap Nike roshe run online italia http://www.globewomen.org/images/