Domotique et gestion de l'énergie  |  Qui est DOMO-Energie  |  Liens  |  FAQ  |  Plan du site   
 
Logo Domo-Energie
 |  Services  |  Produits  |  Professionnels  |  Propriétaires  |  Tout savoir  |  Actualités  | 
 
 
 
Logo Domo-Energie

vendredi 28 octobre 2005

Lancement de la campagne DISPLAY

Ce jeudi 27 octobre 2005, à Neuchâtel, a eu lieu le lancement officiel de la campagne DISPLAY en Suisse romande, prémices du Passeport énergétique pour Bâtiment.

DISPLAY est la première campagne climatique européenne pour la performance énergétique et environnementale des bâtiments publics.

Cette initiative volontaire de l’organisme Européen "Energie-Cités" répond à la directive 2002/91/CE du Parlement Européen et du Conseil sur la performance énergétique des bâtiments, directive entrant en vigueur en janvier 2006 pour tous les pays de la communauté européenne. Elle rendra obligatoire l’affichage clair de la performance énergétique des bâtiments publics et privés, de la villa au bâtiment industriel.

DISPLAY propose un étiquetage uniforme pour toute l’Europe reprenant le principe de l’étiquette énergie pour les appareils électroménagers, indiquant clairement

  • la consommation réelle en énergie (toutes énergies confondues)
  • la quantité de CO2 produit directement et indirectement
  • la consommation d’eau.

Exemple :

 

Elle montre également la proportion des différentes sources d’énergie utilisées.

Le résultat des valeurs calculées sur cette étiquette ne tiens pas seulement compte de la performance pure du bâtiment, mais également de la qualité des énergies utilisées.

Ainsi, l’usage de l’énergie solaire s’il permet un meilleur classement sur le bilan de consommation d’énergie, ajoute un poids supplémentaire en terme de CO2, tenant compte de l’énergie et de la pollution induite par la production et l’acheminement de ces éléments.

La consommation de l'électricité est également multipliée par 2.58 (1kWh électrique consommé équivaut à 2.58 kWh d'énergie primaire).

Exemple

Un bâtiment construit avant 1990 et ayant été rénové selon le concept Minergie peut, avec un indice de consommation d’énergie de 70kWh/m2a  obtenir la classe « A » dans un cas alors qu’il ne sera qu’en classe « B » selon les différents choix en matière d’énergie.

Il ne suffit donc pas d’économiser de l’énergie dans son bâtiment, encore faut-il éviter de le faire au détriment d’autres sources de pollution. Remplir sa voiture d’essence moins polluante est bien, à condition de ne pas devoir doubler son kilométrage annuel pour cela.

Energie "primaire" contre énergie "finale"

Cette étiquette énergie représente donc bien un état réel en matière d’incidence sur la pollution climatique et sur les coûts en énergie d’un objet immobilier, faisant ressortir l’ensemble du bilan énergétique lié à son utilisation (énergie primaire), alors que les méthodes connues en Suisse, basées sur la norme SIA380, ne fait que représenter une performance théorique de la consommation (énergie finale).

Un bâtiment considéré donc comme très bon (classe « A ») selon le justificatif SIA380 risque de se retrouver du côté des classes « D » voir  « E » dans le passeport énergétique pour bâtiment.

Ce passeport énergétique ira probablement encore plus loin dans le secteur de l’habitat, en indiquant le coût financier annuel à prévoir, pour l’énergie, exprimé en CHF / m2 / an.

L’affichage obligatoire de cette étiquette énergie est également prévu en Suisse, le planning parle de 2007.

La valeur des classes (A à G) est actuellement en discussion, les méthodes et références de calculs étant différentes en Suisse.

Polémique et réalité

En France, le calendrier de la mise en place du certificat de performance énergétique se présente sous cette forme :

Source : PREDAC (European Action for Renewable Energies)

 

Si en Suisse, dans certains milieux, on parle encore de polémiques et d’histoires sans suites, la réalité est bien là : l’étiquette énergie – ou Passeport énergétique - pour le bâtiment arrive et son entrée en vigueur obligatoire en Suisse n’est plus qu’une question de 2 ou 3 ans.

La campagne Display permet aux communes volontaires de montrer l’exemple et tout ceux qui auront choisi d’intégrer la problématique énergie et pollution dans leurs projets de construction ou de rénovation pourrons voir venir ces nouvelles réglementations avec sérénité, sans craindre une forte dévaluation de leurs objets immobiliers sur le marché.

Site internet de la campagne Display

      Dernière modification : vendredi 25 avril 2008    

 

nba pas chere nba pas cher cheap nike roshe cheap nike nba jerseys for sale cheap wholesale kobe jersey for sale cheap wholesale jersey for sale cheap wholesale nfl jersey for sale cheap nike roshe trainers discount nfl jersey Jordan 23 jerseys for sale cheap jordan jerseys nike roshe run pas cher cheap ray ban sunglasses nike roshe run for sale nike blazer pas cher nike roshe run cheap Nike roshe run online italia http://www.globewomen.org/images/