Domotique et gestion de l'énergie  |  Qui est DOMO-Energie  |  Contact  |  Liens  |  FAQ  |  Plan du site   
 
Logo Domo-Energie
 |  Services  |  Produits  |  Professionnels  |  Propriétaires  |  Tout savoir  |  Actualités  | 
 
 
 
Logo Domo-Energie

samedi 10 mars 2012

Certificat énergétique CECB bientôt obligatoire ?

La confédération propose l’obligation du certificat énergétique pour bâtiment CECB d’ici quelques années.

Savent-ils vraiment ce qu’est le CECB ?…

L’obligation d’un certificat énergétique pour bâtiment est une bonne décision et fait partie des engagements de la Suisse pris dans le cadre des normes et mesures Européenne en la matière. C’est la raison pour laquelle la Suisse, il y a quelques années, a mis en route un groupe de travail chargé de créer ce certificat énergétique en coopération avec le travail effectué par la communauté Européenne dans ce domaine.

Ce certificat, s’il peut être adapté aux particularités propres à chaque pays signataire, doit cependant répondre à un objectif commun et est destiné à pouvoir mesurer et comparer les progrès à l’intérieur du pays et au niveau Européen.

En l’occurrence, le certificat énergétique pour bâtiment doit au minimum répondre aux critères suivants :

  • Il est un outil de mesure indépendant des technologies et des labels de construction
  • Il doit être eurocompatible dans un but de comparaison à l’échelle Européenne
  • Il doit pouvoir prendre en considération toutes les énergies consommées et produites par un bâtiment
  • Il doit prendre en considération l’usage réel du bâtiment
  • Il doit utiliser les facteurs de pondération des énergies eurocompatibles, des adaptations mineures sont autorisées dans le cadre de la promotion d’une énergie par rapport aux autres.

Dans cette optique, le groupe de travail en charge de ce projet a établis fin 2007 un cahier technique appelé « SIA2031 Certificat énergétique pour bâtiment », norme Suisse acceptée par l’OFEN pour cette opération.

 

Intrusion du groupe Minergie, substitution du certificat

En parallèle, le groupe Minergie, label privé de qualité, a créé son propre outil et l’a présenté par l’entremise d’une organisation "neutre" (ENDK) comme l’outil de travail compatible SIA2031 pour effectuer les certificats demandés par l’OFEN.

Cet outil a été nommé CECB (Certificat énergétique cantonal des bâtiments) et l’OFEN, apparemment très mal informé, l’a accepté officiellement comme base pour l’établissement du certificat énergétique en 2009.

Cette opération marketing, à peine voilée, de l’agence Minergie va engendrer des conséquences importantes, tant au niveau des informations erronées sur l’état de nos bâtiments en Suisse, que au niveau politique pour les prises de décisions futures liées aux résultats montrés par ce certificat.

En effet, comme déjà dévoilé lors de publications précédentes, le CECB ne s’avère être qu’un outil marketing de promotion du label Minergie et n’utilise que les particularités du cahier technique SIA2031 qui sont liées à la performance de l’enveloppe du bâtiment, laissant tout le reste de côté.

Il s’en suit inévitablement des différences très importantes entre les valeurs données par ce CECB et les valeurs réelles induites par les bâtiments contrôlés.

Pour mieux comprendre ces différences, vous pouvez vous reporter à notre tableau comparatif (CECB versus SIA2031)

ainsi que sur l’un des bâtiments qui ont été utilisés pour vérifier ces points.

Force est de constater que le CECB ne peut prétendre prendre cette place de certificat énergétique, étant lié non seulement à des techniques de construction bien précises, mais de plus étant totalement dirigé vers la mise en place de rénovation de type Minergie.

L’OFEN s’était du reste déjà prononcé à ce sujet lors d’une précédente tentative du groupe Minergie en 2005.

Extrait publication OFEN mars 2005:

Foncièrement, le label Minergie a peu de chances d’être exporté vers les quatre autres pays.

En effet, des travaux préparatoires pour la création d’un certificat contraignant en matière d’énergie sont en cours dans le cadre de la mise en oeuvre de la DPEB et que les efforts des pouvoirs publics se concentrent momentanément sur cette tâche.

Un certificat énergétique est essentiellement axé sur la comparaison de la consommation des bâtiments.

Tenter de mettre en place parallèlement un label privé supplémentaire portant sur la qualité ne va pas dans le même sens.

Cet outil (CECB) peut tout à fait être utile comme complément d’information sur l’enveloppe du bâtiment, mais est totalement à l’opposé des objectifs d’un véritable certificat énergétique tel que SIA2031.

De même, le label privé Minergie offre d’intéressantes démarches au niveau construction, mais n’est pas la seul option permettant d’atteindre les objectifs ambitieux au niveau de l’efficacité énergétique du bâtiment.

Nos différentes démarches auprès des bureaux responsables du CECB ainsi que de l’ENDK n’a pas permis de débloquer cette situation, même si plusieurs interlocuteurs ont pourtant admis ce problème.

Nous ne pouvons donc que rendre attentif nos autorités sur l’invalidité de ce CECB en tant que outil de mesure demandé par l’OFEN et d'appliquer la norme SIA2031 en tant que seul outil de mesure, certificat énergétique, capable de répondre correctement à cette opération.

Nous restons à disposition des experts CECB ainsi que des personnes concernées par cette opération pour toute information complémentaire.

 


Source : D. Frossard, consultant indépendant

 


      Dernière modification : lundi 21 mai 2012    

 

nba pas chere nba pas cher cheap nike roshe cheap nike nba jerseys for sale cheap wholesale kobe jersey for sale cheap wholesale jersey for sale cheap wholesale nfl jersey for sale cheap nike roshe trainers discount nfl jersey Jordan 23 jerseys for sale cheap jordan jerseys nike roshe run pas cher cheap ray ban sunglasses nike roshe run for sale nike blazer pas cher nike roshe run cheap Nike roshe run online italia http://www.globewomen.org/images/