Domotique et gestion de l'énergie  |  Qui est DOMO-Energie  |  Contact  |  Liens  |  FAQ  |  Plan du site   
 
Logo Domo-Energie
 |  Services  |  Produits  |  Professionnels  |  Propriétaires  |  Tout savoir  |  Actualités  | 
 
 
 
Logo Domo-Energie

Test des variateurs EIB KNX Hager

Le fabricant Français Hager, acteur important dans le marché des techniques du bâtiment, est l’un des rares à avoir misé sur le standard EIB, devenu depuis la norme internationale KNX, depuis le tout début de cette grande aventure il y a 20 ans. On n’est donc pas étonné de voir chez Hager une gamme de produits KNX couvrant pratiquement tous les besoins primaires d’un bâtiment. On n’est pas vraiment étonné, non plus, de voir un certain manque d’audace et d’originalité dans l’évolution de leurs produits, de très bonne facture, certes, mais ayant du mal à sortir d’un ordinaire « déjà vu » chez tous le monde.

Les variateurs KNX (TXA210 – 1 x 600W, TXA210A – 1 x 300W, TXA213 – 3 x 300W, TXA215 – 1 x 1000W) sont des produits « sans risques », mais aussi « sans surprises » ! Notre test se focalise sur le modèle le plus courant, le TXA213.

Ce variateur universel permet de raccorder 3 charges de 300W chacune, ou une charge de 600W et une autre de 300W, ou encore une seule charge de 900W.

Applicatif

On retrouve tous les objets habituels sur ce type de modules KNX (objet ON/OFF, de variation, de valeur, ainsi que les états. Mais un objet attire tout particulièrement notre attention : « Minuterie », nous y revenons un peu plus bas.

Parmi les réglages de base (vitesse de variation), il est possible faire un allumage et une extinction « soft », c’est-à-dire que l’ordre ON ou OFF sera exécuté avec une variation dont la durée est choisie ici. Fonction intéressante, mais l’utilisateur doit faire un compromis entre un ON/OFF direct ou un ON/OFF « soft », cette fonction agissant sur le même et unique objet:

 

Minuterie

Voici une fonction assez rare sur les modules de variation.

Cette fonction, très pratique, permet d’enclencher une source lumineuse avec une extinction automatique programmée. Elle fait partie, du reste, de l’un des critères minimum requis par la norme SIA386.110 (EN15232) et permet, entre autre, d’éteindre automatiquement les lumières (en cas d’oubli).

Un paramètre « préavis d’extinction » permet de faire « clignoter » la lampe concernée quelques secondes avant l’extinction, à titre d’avertissement. Cette fonction n’est cependant pas très utile, en dehors des cages d’escalier, et requiers des sources lumineuses supportant ces clignotement sans effet sur leur durée de vie.

Cette minuterie peut être « interruptible » (on peut mettre « OFF » la lumière avant la fin de la minuterie) ou « non interruptible ».

Une autre fonction intéressante et trop souvent réservée aux actionneurs de commutation : les délais à l’enclenchement et au déclenchement:

Des fonctions logiques et de forçage complètent le tableau, on retrouve donc à peu près les mêmes possibilités pour la variation que pour la commutation.

Il manque par contre les très utiles commandes centrales, bien que nous ayons en main la dernière version du logiciel… Impardonnable pour un constructeur avec autant d’expérience de ce domaine, mais pas vraiment étonnant : Hager semble mettre beaucoup plus d’énergie sur ses produits « propriétaires » Tebis, voulant peut-être réorienter sa clientèle vers un monde fermé, mais qu’il contrôle, plutôt que vers le monde ouvert et normalisé KNX.

Installation

On retrouve ici le système de connectique « sans vis » de Hager, avec la possibilité de faire les ponts directement sur le module. Le raccordement sur les 2 côtés du module ne facilitent par contre pas le travail du tablotier.

Des LED de contrôles permettent de voir l’état des sorties directement sur le module et chaque sortie peut être enclenchée ou déclenchée manuellement, même en l’absence du bus.

Prix

Hager doit se sortir des schémas de vente traditionnels pour coller un peu mieux au marché actuel. Les prix sont encore trop élevés et une grande différence de traitement peut encore exister entre les grands projets, où Hager interviendra directement, et les habitations individuelles ou groupées, traitées sur des méthodes de tarification n’ayant pas franchis le 20e siècle.

Conclusion

Hager reste un constructeur sérieux, proposant des produits de qualité, mais ne sachant pas très bien la direction à donner dans sa stratégie technique et commerciale. Les produits répondent à la plupart des besoins, mais sans plus. Avec une nouvelle offre de logiciel de visualisation « domovea » qui se veut d’avant –garde, on a un peu l’impression qu’Hager, tout comme Feller, mise tout sur l’apparence : une façade reluisante recouvrant un intérieur dépassé. Hager peut faire beaucoup mieux, pour autant qu’il sorte un peu de sa stratégie « propriétaire » Tebis.


Site du constructeur : www.hager.fr


      Dernière modification : samedi 17 avril 2010    

 

nba pas chere nba pas cher cheap nike roshe cheap nike nba jerseys for sale cheap wholesale kobe jersey for sale cheap wholesale jersey for sale cheap wholesale nfl jersey for sale cheap nike roshe trainers discount nfl jersey Jordan 23 jerseys for sale cheap jordan jerseys nike roshe run pas cher cheap ray ban sunglasses nike roshe run for sale nike blazer pas cher nike roshe run cheap Nike roshe run online italia http://www.globewomen.org/images/