Domotique et gestion de l'énergie  |  Qui est DOMO-Energie  |  Contact  |  Liens  |  FAQ  |  Plan du site   
 
Logo Domo-Energie
 |  Services  |  Produits  |  Professionnels  |  Propriétaires  |  Tout savoir  |  Actualités  | 
 
 
 
Logo Domo-Energie

EIB/KNX, une technologie multi-couches

La technologie qui se cache derrière les lettres EIB/KNX se décompose en plusieurs « couches » :

La couche "fabricant" (Produit)

Le produit fabriqué tel que vous le voyez (interrupteur, détecteur, etc.)

Chaque fabricant développe ses propres produits selon sa spécialité, que ce soit pour le domaine EIB/KNX ou pour d’autres systèmes.

Chaque fabricant désirant proposer ses produits pour le système EIB/KNX, qu’il soit spécialisé dans les interrupteurs, dans les alarme-feu, dans l’électroménager, dans le chauffage, etc… doit parler le langage universel EIB/KNX, quel que soit les fonctions propres et les particularités de ses produits.

En d’autres termes, il fait ce qu’il veut au niveau de ses produits, mais il doit « parler » le même langage que tout le monde sur l’installation EIB/KNX.

Ceci est l’élément principal qui différencie une installation domotique EIB/KNX à toutes autres systèmes domotique propriétaire.

Il existe actuellement plus de 140 fabricants proposant leur produits pour la technologie EIB/KNX, ce qui représente plus de 10000 produits disponibles sur le marché.


 

La couche "interface de Bus" (BCU)

Les fabricants désirant mettre leur produits à disposition de la technologie EIB/KNX doivent fournir l’interface (le traducteur) qui fera le pont entre les fonctions propres du produits et le système normalisé EIB/KNX. On appelle cet élément BCU (Bus Coupler Unit).

Cet élément est développé selon les normalisations EIB/KNX en vigueur et doit passer par des centres de test et de certification avant de pouvoir porter le label EIB/KNX, label garantissant la compatibilité du produit sur le système EIB/KNX.

Il est soit incorporé d'usine dans le produit, soit vendu séparément.


La couche "Bus EIB"

Il s’agit du système de communication normalisé, par câble ou sans fil, qui permet à tous les composants de se connecter entre eux et de se comprendre.

La technologie EIB/KNX n'a besoin que de 2 fils pour communiquer, dans le cas d'une installation par câble. Ce câble peut utiliser les même passages de câble que le courant (230V) sans aucune perturbation.

 

Le Bus EIB/KNX est un système à intelligence répartie (système multi maître).

Il ne nécessite pas d’ordinateur de contrôle ou d’automate centralisateur. Chaque point communiquant (élément EIB/KNX) connecté au Bus dispose de son propre microprocesseur qui gère la communication sur le réseau et est capable d’émettre ou de recevoir des messages.

 

Le Bus EIB/KNX doit être alimenté avec une tension 29V continus. La plupart des composants EIB/KNX soutirent l’énergie nécessaire à leur fonctionnement directement au Bus. On parle alors d’éléments télé-alimentés. Ils peuvent être opérationnels jusqu’à une tension de 21V DC.

La consommation d’un composant EIB/KNX est, en moyenne, de l’ordre de 150mW.

 

Cette consommation, très faible, d’une installation EIB/KNX est très largement compensée par les économies d’énergie qu’elle engendre dans le bâtiment (de 30% à 70% selon les cas).

 

      Dernière modification : mercredi 5 avril 2006    

 

nba pas chere nba pas cher cheap nike roshe cheap nike nba jerseys for sale cheap wholesale kobe jersey for sale cheap wholesale jersey for sale cheap wholesale nfl jersey for sale cheap nike roshe trainers discount nfl jersey Jordan 23 jerseys for sale cheap jordan jerseys nike roshe run pas cher cheap ray ban sunglasses nike roshe run for sale nike blazer pas cher nike roshe run cheap Nike roshe run online italia http://www.globewomen.org/images/